Une vigile de solidarité pour l’intérêt des personnes qui exigent davantage de justice sociale

Centre-de-Bénévolat-de-St-Hyacinthe-nuit des sans abris 2015

Saint-Hyacinthe, le 4 octobre 2017 –

 

Les membres du comité organisateur convient la population maskoutaine à passer une nuit à l’extérieur en signe de solidarité envers les sans-abri et les personnes qui vivent des conditions de précarité, de pauvreté et d’exclusion sociale.

« La vigile de solidarité ayant pour thème Personne n’est à l’abri qui se déroulera le 20 octobre prochain de 16h30 à 6h00 au parc Casimir-Dessaulles permettra à toutes et tous de témoigner de leur sensibilité face au phénomène de l’itinérance, de démontrer que nous pouvons nous engager collectivement à enrayer cette réalité et aussi de déconstruire de tenaces préjugés. La programmation 2017 est axée sur diverses formes d’art mais aussi sur la diffusion de capsules d’information pour faire cesser la discrimination et changer des attitudes négatives pour que les citoyens deviennent des acteurs positifs de changement», a mentionné Réjean Sauvé, responsable du comité.

« Cette année, les membres du comité organisateur veulent mettre en lumière les changements du marché locatif de notre milieu. Offrir un toit ne doit jamais être perçu comme étant la seule réponse pour réduire et prévenir l’itinérance. L’accompagnement doit être au centre des préoccupations pour favoriser l’accession à la pleine participation des personnes. Cet accompagnement exige une approche globale des problématiques de la part de l’intervenant et son intervention doit être fondée sur le respect et le rythme des personnes, de leurs choix, de leurs rêves. Il est capital d’offrir du temps et des opportunités de création de liens significatifs. Les organismes communautaires ont compris depuis longtemps que cette approche rapporte, mais la situation du sous-financement chronique ébranle de plus en plus notre milieu. Il est temps d’agir, ensemble », a affirmé Jeannot Caron, membre du comité organisateur.

Les revendications et les pistes de solutions seront dévoilées le 20 octobre prochain et cette année les membres du comité organisateur offrent une tribune aux candidats sollicitant un mandat à la mairie de Saint-Hyacinthe pour répondre à deux questions portant sur le droit au logement.

  • Quels sont vos engagements pour accroître significativement la capacité des personnes à se loger de manière abordable, salubre et sécuritaire ?
  • Quels sont vos engagements pour qu’un soutien optimal soit offert aux personnes ayant des besoins d’accompagnement ?

« Cette vigile de solidarité rassembleuse et inclusive est rendue possible grâce au soutien de nombreux partenaires et donateurs, d’artistes et à l’aide de bénévoles interpellés par la cause. Au nom de mes précieux collaborateurs, nous leur offrons notre sincère gratitude », a conclu Réjean Sauvé.

Comments are closed.